L'association
Activités
Diaporama

Fermer  Année 2010

Fermer  Année 2011

Fermer  Année 2012

Fermer  Année 2013

Fermer  Année 2014

Fermer  Année 2015

Fermer  Année 2016

Fermer  Année 2017

Fermer  Année 2018

Fermer  Année 2019

Fermer  Année 2020

Fermer  Année 2021

Fermer  Année 2022

Fermer  Année 2023

Fermer  Année 2024

Fermer  Groupes

Revue de Presse
Archives

Jordanie 05-03 - Compte-rendu Jordanie

JORDANIE du 5 au 12 mars 2024

 

Voyage magnifique, d’où nous sommes revenus tous enchantés, des images fabuleuses plein les yeux !!!

 

Mardi 5 mars :

 

Nous étions 29 ce jour-là, malgré le contexte géopolitique, à prendre le départ pour la Jordanie. Nous avons voyagé à bord d’un avion « Royal Jordanian » avec repas servi à bord. Après 5h de vol, nous avons atterri à Amman, la capitale, où nous avons été accueillis par un petit groupe  de musiciens (ils nous prenaient tous en photo ?...). Malheureusement, ça n’a pas eu l’effet escompté car nous n’avions qu’une idée en tête : récupérer notre passeport, en attente du visa. A l’arrivée à l’hôtel, une assiette de fruits nous attendait dans la chambre, puis voilà qu’on nous amène un plateau repas, plutôt copieux ! oui, euh !… Eh bien « choukran » ! (ça veut dire merci ) Il était plus d’1 h du matin quand même !

 

Mercredi 6 mars :

 

Le lendemain matin, petit déj à partir de 7h pour un départ à 9h, correct oui mais … on avait 2h de décalage donc levé à 5h pour partir à 7h ! Comme dans beaucoup de circuits, le sommeil n’est pas la priorité !

En matinée, nous visitons la capitale du royaume hachémite avec ses nombreuses constructions cubiques en calcaire beige, toutes serrées les unes contre les autres. En fait, les nombreux réfugiés accueillis ici ont troqué leur tente contre une construction en dur. Passage par les ruines du temple d’Hercule et en plein centre-ville un théâtre romain qui date du IIe (2e) siècle, très bien conservé, il pouvait accueillir 6000 spectateurs.

Le midi, au menu, le maqluba (ça veut dire renversé) c’est un plat traditionnel à base de riz, légumes et viande. De toute façon ne cherchez pas, tous les jours ont a eu droit à du poulet et du riz !

Après le repas, nous prenons la direction de l’EST vers les châteaux du désert : Qasr Al-Karaneh, Qasr Amra, Qasr AL Azraq) dont le dernier a été le QG de Lawrence d’Arabie.

Retour à l’hôtel où il y avait un mariage ! Je vous laisse imaginer l’ambiance d’un mariage arabe …

 

Jeudi 7 mars :

 

Départ toujours à 9h, « Yalla, yalla » (traduisez on y va, vite ) nous retrouvons notre guide Abdel , notre chauffeur Azzam et … ah oui, j’ai oublié de vous parler de « notre policeman » ! un policier de la police du tourisme, à l’uniforme toujours impeccable et  qui nous accompagnait tout le temps : dans le bus , au resto , lors des visites etc… ça nous permettait parfois d’éviter le passage obligé par les portiques de détection.

Aujourd’hui, direction le NORD. Visite d’un grand site (dans tous les sens du terme) : la ville antique de Jérash, véritable « Rome hors Rome », l’une des villes romaines les mieux conservées dans le monde. Elle était à l’abri, dissimulée sous le sable pendant des siècles. On l’appelle aussi « la Pompéi de l’Est »

Et au repas … grillades et frites !!!

Après-midi : visite de la forteresse d’Ajlun qui domine les routes vers la vallée du Jourdain et a joué un rôle important dans la lutte contre les Croisés. Là, le guide fait goûter la tige d’Acanthe à quelques volontaires, c’est une plante dont la feuille a servi de modèle pour décorer les chapiteaux des colonnes. 

 

Vendredi 8 mars :

 

Départ 9h, direction l’OUEST , avec la vallée du Jourdain. Visite de la forteresse « Iraq Al-Amir » qui date du IIe (2e) siècle avt JC. Puis arrivée à la mer morte … de nos jours, elle ressemble plus à un lac ! C’est le point le plus bas du globe : 400m sous le niveau de la mer.

Nous sommes accueillis dans un superbe hôtel, au bord de la mer, avec piscines etc…

Après le repas, temps libre pour la baignade dans cette eau hyper salée, c’est vraiment une sensation surprenante. Quel plaisir de se laisser flotter, mais on ne contrôle pas vraiment la situation ! Quelques-uns  se sont enduits de la boue noire aux bienfaits réputés pour la peau.

Bien sûr après ça, grand magasin de produits de la mer morte : sel de gommage et crèmes de toutes sortes, corps, main, visage, cheveux etc…

Les dames se laissent tentées par des bijoux ornés avec la pierre de Jordanie : l’aventurine bleue au reflets scintillants.

 

Puis retour sur Amman qui est à 1000m d’altitude. Les paysages sont très variés : mer, désert, montagne … on voit très souvent des troupeaux de moutons et de chèvres, des chiens et chats errants, des agriculteurs qui vendent leurs légumes : carottes, betteraves, radis joliment présentés.

Les villes sont concentrées essentiellement au Nord et le long du Jouedain (80 à 90 % de la population qui est de 11 millions d’habitants. Le reste c’est des bédouins qui sont dans les déserts.

MAIS partout dans les villes et les champs, on trouve des déchets, papiers et surtout un nombre incroyable de sachets plastiques.

Et il faut toujours donner des pourboires (wc, photos,  resto, musique etc …)

 

Samedi 9 mars

 

Départ 8h en direction du SUD et nous empruntons la « route des rois » vieille de 5000 ans !!

A Madaba, on visite l’église orthodoxe St Georges qui abrite la fameuse carte en mosaïque de la Palestine qui date du VIe siècle. 2 millions de pièces taillées dans des pierres locales très colorées, à l’époque elle mesurait 15m sur 6m.

Puis on a admiré le travail très minutieux des artisans dans un atelier de mosaïques, suivi d’un grand magasin bien sûr !

On s’est rendu ensuite au sanctuaire de Moïse sur le mont Nébo. Là, un panorama merveilleux, une vue à vous couper le souffle sur la vallée du Jourdain, la mer morte, Jérusalem, Jéricho etc…  La terre promise quoi,  dans laquelle Moïse n’a pas pu pénétrer.

 

Au déjeuner, le « mansaf » encore une spécialité jordanienne, devinez avec quoi ? poulet et riz, bien sûr !

 

Visite de la forteresse croisée de Kerak et continuation de la route vers Pétra.

 

Dimanche 10 mars

 

Jour de repos ! non … pas pour nous et pour les jordaniens non plus d’ailleurs. Leur jour de repos c’est le vendredi, donc leur week-end c’est vendredi et samedi, le dimanche on travaille (ils ne connaissent pas le jour du Seigneur, forcément la plupart sont musulmans)

Départ 7h30 vers le site de Pétra … MAGNIFIQUE !!! On en prend plein de la vue de cette pierre rouge sculptée. A 8h nous commençons notre visite et nous sommes les premiers partout ! C’est gigantesque, indescriptible, Pétra à elle seule vaut le voyage. Magnifique cité perdue témoignage de civilisations disparues …

Nous avons parcouru une gorge étroite de plus d’1 km appelée siq, avec de chaque côté des falaises de grès rouge de 80 à 100 m de haut. Pour découvrir au bout le plus célèbre monument de Jordanie : Al-Khazneh, tombeau d’un roi nabatéen entièrement sculpté dans le roche au 1er siècle.

Puis nous visitons cette ville avec ses temples, tombeaux, maisons, escaliers, salle des fêtes, théâtre, etc…

Après-midi libre pour profiter du site et pourquoi pas monter jusqu’au monastère ?... 7 d’entre nous seulement ont commencé cette ascension mais 4 seulement sont arrivés au sommet !!! Il y avait quand même près de 900 marches. Thérèse a tenté la descente sur un âne mais les sentiers escarpés et caillouteux ont vite eu raison d’elle.

Et en plus il nous a fallu refaire tout le chemin inverse pour rentrer « à la maison » (c’était le nom de notre hôtel )! Nous n’avions pas remarqué lors de la descente que c’était aussi pentu, pour le retour bonne grimpette. Ce jour-là, nous avons fait plus que 20.000 pas !

 

En route ensuite pour le désert afin d’atteindre notre campement chez les bédouins. Arrivés dans le Wadi Rum, nous finissons la route en pick-up, les valises dans un autre véhicule, sont mises à rude épreuve. Et là … surprise … ça n’est pas ce à quoi on s’attendait ! Des chambres tout confort, avec chauffage, eau courante dans la salle de bain privée avec wc, douche à l’italienne etc… terrasse. Nous avions 3 logements dans un autre camp un peu plus loin.

 

Salle commune avec des petites tables pour le repas qu’il a fallu aller déterrer car il cuisait sous le sable depuis plusieurs heures. Et c’était quoi ? … Poulet et … non ! pommes de terre et légumes.

Pour la soirée, très grande tente (enfin, ça ne s’appelle plus tente) disons salle des fêtes avec un feu de bois central autour duquel nous avons été initiés à quelques danses folkloriques. Puis madison bien sûr ! pas de danse à VDE sans madison et enfin la chanson des védéistes et le p’tit quinquin.

 

Lundi 11 mars

 

Pascal et Antoinette se sont envolés en Montgolfière dès 6h du matin, ils en sont revenus ravis.

8h petit déjeuner après une super nuit au calme.

9h départ pour la randonnée en 4x4, 2h pour les uns, 4h pour les autres moyennant supplément bien sûr.

Et Thérèse qui attend toujours son dromadaire pour faire un petit tour. Il est passé tellement vite qu’elle n’a pas eu le temps de le voir.

Après le repas (oui, cette fois, on n’a pas eu le choix, c’est poulet et riz !...) retour au bus avec les pick-up, une fois de plus les valises sont entassées n’importe comment et 2 sont tombées sur la route. (façon de parler, il n’y a pas de route)… dans le sable.

Retour à Amman où nous avons été logés dans un autre hôtel, suite au désagrément subi dans le premier. En effet 4 adhérents ont été allégés de quelques dinars et euros.

 

Mardi 12 mars

 

Retour avec Royal Jordanian sans problème et arrivée à Mouvaux vers 17h.


 

 


Jordanie 05-03-->

Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Calendrier
Réveillon 2012
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Météo
Recherche



W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^